Ma Solitude

Longtemps la solitude fut considérée comme un mal que l’on doit guérir au plus vite possible. Pour certains, cela peut être de même mais ce n’est guère mon cas puisque j’essaie tout le temps de faire de ma solitude un espace créatif. En effet, je fuis mes dilemmes quotidiens en m’isolant d’un monde réel que je méprise consacrant le temps dont je bénéficie pour dessiner un univers doté de tous les secrets paradisiaques qui vont encore embellir mes pensées. C’est pour ainsi dire un espace à travers lequel je vis ma solitude de façon humble mais vive évitant d’avoir recours à des solutions totalement inefficaces à l’image du chagrin ou encore une mélancolie lassante. C’est donc l’occasion pour moi de faire la rencontre du MOI que je me donne du plaisir à façonner à mon aise, les autres ne peuvent en aucun cas le voir car ils n’ont pas l’aptitude de comprendre les traits d’une personnalité différente de la leur. Je vis, je vois, j’observe, je rêve, je contemple, j’aime, j’imagine, je songe, je devine, je pense, je crée, ce sont les verbes qui résument ma solitude.

Cet article a été publié le Jeudi 6 novembre 2008 à 10:29 et est catégorisé sous Description Psychique. Vous pouvez suivre les réponses à cet article par le Flux des commentaires. Vous pouvez laisser un commentaire. Les trackbacks sont fermés.

Laisser un commentaire


emmajolie |
the0feuflorme |
Le blog Top Secret |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | generation jeune
| De tout mon coeur
| ¤ NOUS, NOTRE PROJET, NOTRE...